Passo San Bernardino (2066 m) – versant Suisse

Le San Bernardino est un passage des Alpes grisonnes, à une altitude de 2065 m, reliant la vallée du Rhin postérieur à l’Italie, et historiquement tourné sur les échanges commerciaux nord-sud. La construction du tunnel du même nom a changé les habitudes et autorise un passage toute l’année.

D’ailleurs cette autoroute faite de nombreux ouvrages d’art (ponts et tunnels) est omniprésente jusqu’au tunnel vers 1600m. Cela engendre certes un certain bruit, mais cela permet aux cyclistes d’avoir une route plus sûre car moins fréquentée.

Voir le trajet en vidéo :

Le départ du col se fait de la ville de Thusis (image ci-dessous)

et on aborde vite des gorges très étroites. Ne pas louper les 2 ponts très anciens dont on se demandent comment ils ont pu les construire à l’époque

ensuite la route serpente dans des gorges et des pseudo-plateaux qui alternent sans cesse. Ce n’est qu’en arrivant au lac près de Surfers (photo ci dessous)
qu’on atteint vraiment un long plateau qu’il va falloir remonter en faux plat montant jusqu’au tunnel de San Bernardino

L’arrivée au village de Splugen (route pavée sur 500 m) , qui donne aussi accès au Splugen Pass (tourner dans ce cas à gauche, et le col est raide ++)

Dans notre cas nous irons tout droit entre les alpages

L’arrivée au tunnel, on distingue bien à gauche la face à escalader pour les 440m  vertical qu’il reste à escalader. Bien profiter du replat de 1 km pour s’alimenter et faire tourner souplement les jambes. Mais la pente finale n’est  jamais très dure (environ 6% de moyenne pour les 7 derniers km , à part un court instant à 10%)

de beaux lacets au dessus du tunnel (et très ludiques à descendre)

avec cette photo encore plus impressionnante

la partie du milieu de la phase finale arrive alors

on passe devant un château-d’eau caractéristique

et l’arrivée n’est pas loin

le lac au sommet, très bucolique…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 ⁄ 8 =