Mount Evans – 4306 m

C’est la plus haute pavée des USA:  le parking final se situe à 14130 feet = 4306m !  soit un peu en dessous du sommet qu’on peut faire à pied et qui culmine à 4347m.

A noter que j’avais déjà gravi ce col en1995 et la route qui venait d’être refaite était un billard, lorsque je l’ai regrimpé en 2013 le bitume au sommet était passablement dégradé et aurait besoin d’être refait

Le départ se fait de Idaho Springs (situé sur la route de Denver à Vail), une petite ville bien sympathique et qui a l’origine était une ville minière (voir le musée qui est gratuit et mérite un détour).

Attention l’altitude de départ est tout de même de 2300 m (la même que la station de ski de Val Thorens!) donc il faudra veiller à être bien acclimaté avant de se lancer !

le début se fait dans la “Arapaho National Forest” et est assez plaisant sans jamais être trop raide (6% max)

On grimpe ainsi près de 900m de dénivelée en 21 km jusqu’à Echo Lake (3200m) qui marque le début de la “vraie ascension”

Un peu après être passé sous la gate de péage (mais c’est gratuit pour les vélos !) , la végétation va vite disparaître et si le vent se lève ça peut devenir vite difficile (même si la pente ne change guère et est assez roulante) même si la vue devient bluffante

ci dessous l’arrivée au virage de Summit Lake (sur la droite), le sommet est juste au dessus, mais encore bien loin !…et l’oxygène se raréfie, heureusement la pente diminue un peu à cet endroit

après une dernière rampe un peu raide, on aborde les épingles finales


et on commence à voir le parking du sommet et son dôme


la vue du sommet sur le parking final


et sur la route gravie à la montée!


Voilà je suis au sommet, reste plus qu’à profiter de la vue… et de la descente

 

Le profil :
pas très raide, mais avec l’altitude le souffle se fait court: au sommet on est quasi à l’altitude du refuge Vallot (le dernier refuge avant le sommet du Mont Blanc !)

A noter que chaque année une course en juillet en l’hommage d’un jeune coureur Bob Cook qui l’a gagnée plusieurs fois et est décédé à 23 ans d’un cancer : le record est de 1h41 par Tom Danielson …et de 1h59 par Jeannie Longo chez les femmes !

voici la roadmap de la course

map-evans

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 × 20 =