Col du Galibier par le Lautaret (juste avant l’ouverture)

Chaque année fin mai, je scrute la date d’ouverture des grands cols alpins. Avec les fortes chutes de neige de cet hiver, cette année  la DDE doit faire un travail de titan pour libérer les grandes voies de circulation…si bien que j’ai dû faire 1/2 tour à 400m du sommet…. mais rarement j’ai pédalé avec d’aussi hauts murs de neige autour de moi !

Tout commence avec la montée du col du Lautaret qui n’est jamais très dur et monte quasi en ligne droite dans une vallée d’abord étroite qui passe par le lac Chambon et la Grave

A partir de la Grave la pente devient un peu plus sévère et l’espace s’élargit. Attention ua vent souvent de face sur la fin du Lautaret

Au col on trouve un hotel moderne mais aussi une batisse pleine de majesté mais qui date d’un autre temps

on voit le 4eme lacet…

en ce 28 mai , la route du col est encore fermée mais la route bien dégagée , je décide tenter le coup, on a encore de l’herbe sur les bas-cotés

mais dès la 4eme epingle la neige apparait en masse….avec même des coulées qu’il faut soit passer en force, soit qui obligent à déchausser

c’est magique cette route qui serpente dans cette pente de neige encore très épaisse

plus on monte , plus ya de neige et de brouillard

le souvenir Henri Desgrange, bien connu du Tour de France, émerge à peine !

le tunnel est fermé…

la route d’accès au col aussi ! …. mais on voit un peu le goudron, je passe sous la barrière pour un moment de magie !

le route est à peine pratiquable …jusqu’ou cela va-t-il aller ?

en fait je vais etre bloqué après la dernière épingle à 400m à peine du col…col que je peut distinguer devant moi… mais un mur de neige m’empêche de passer 🙁

le col devrait être ouvert d’ici 48h , mais là je dois rebrousser chemin,  pour une descente d’anthologie entre 2 murs de neige et aussi plein de chicanes mobiles que sont les marmottes ! j’ai faillit m’en prendre 3 ou 4 car en plus mes patins mouillés par la neige sur les parties ardues me procuraient un freinage très (très ) moyen .

mais quel régal !

 

Pour ceux que ce reportage à intéressé, ==> Voir aussi ma tentative par l’autre coté en 2016

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
1 × 22 =